CHACANAN . Rencontre Franco-équatorienne basé sur une proposition de Marc Joseph SIGAUD en 1998.

Le programme de cette rencontre entre les deux pays se déroulait en plusieurs temps.

1 – Une rencontre initiale est amorcée l’été 1998 à Quito en Équateur avec le chorégraphe Nelson Diaz du Ballet Humanizarte et l’alliance française, Il y donne plusieures conférences sur son travail artistique et sa technique de création virtuelle temps réel. Il est très vite immergé dans la culture ancestrale amérindienne à proximité d’Otavallo. Il participera à plusieurs cérémonies shamaniques sur les sites sacrés des hauts plateaux amérindiens. Le cœur du projet CHACANAN est né : La rencontre franco-équatorienne, initialement purement artistique, s’est étoffée d’une dimension spirituelle. Ce séjour durera 3 mois puis il rentre à Paris avec une feuille de route de production bien étoffée. L’alliance française et l’ambassade de France à Quito leur ont commandité une programmation scénique qui devra être présentée au grand théâtre Bolivar de Quito au printemps 1999 basée sur le partage et la transmission des savoirs réciproques artistiques et visuelles.. Deux créations sont proposées : Condor Yaravi par le ballet Humanizarte et Descuerpados par la Cie Parques majeures de Marc Joseph SIGAUD. Pari tenu !

2 – A Noël 1998 Nelson Diaz est invité à Paris pour y suivre des séances de motion capture au studio Ecoutez-voir. Ces captures de mouvements (danses sacrées) devant être ensuite réinterprétées par un corps danseur en 3d en temps réel, lequel devait être intégré dans un film conçu en 3D pour être vidéo projeté sur la scène du spectacle Condor Yaravi avec les danseurs du ballet en immersion. Ce film nécessitait que marc Joseph initie le shaman et le chorégraphe aux concepts algorithmiques de la 3D. Ainsi le shaman José Pinchamba nous rejoindra pour un mois à Paris, pour y comprendre ce potentiel visuel et en tant que garant du scénario du film prophétique en 3D. Ce film aura deux utilisations, celle de transmettre aux nouvelles générations, d’une manière contemporaine, une prophétie ancestrale de la cosmogonie andine (La prophétie de la Cruz del Sur) et celle de scénographie virtuelle, vidéoprojetée et en interaction avec les danseurs. Pour la réalisation de ce film, notre partenaire MEDIALAB nous a mis à disposition le temps Studio nécessaire sur les outils d’effets spéciaux dédiés à l’usage des production très haut de gamme, à laquelle Marc Joseph était formé. 5 vidéos conçues par Nelson Diaz et José Pichamba et techniquement réalisées par Marc joseph furent ainsi produites.

3 – mars 1999 dernière étape à Quito : préparation des créations scéniques vivantes et virtuelles de Condor Yaravi de Nelson Diaz et Descuerpados de Marc joseph Sigaud. Accueil à Quito de l’équipe française. Marc Joseph intégrera à sa création deux danseurs équatoriens. Nous ne remercierons jamais assez les équipes d’Humanizarte pour leur remarquable accompagnement logistique et humain. REPRESENTATIONS le 26 et 27 mai 1999 Condor Yaravi et Descuerpados au théâtre Bolivar. Quito.

La création spectacle Spectacle “Descuerpados” de Marc joseph Sigaud (montage à venir)
Extraits du Spectacle Descuerpados 1999 Marc Joseph SIGAUD
  • Danseur comédiens : Susan Schmidt, Sylvia Bongau, Lorna Ortiz, Diego Garrido , Terry Ajaujo
  • Musique en direct de Pierre Pouget
  • Création des univers virtuels et interactivités : Marc Joseph SIGAUD
  • Videoprojection TV Amazonas

ALLIANCE FRANCAISE DE QUITO – AMBASSADE DE FRANCE EN EQUATEUR – AMBASSADE D’EQUATEUR Paris – ADAMI – SPEDIDAM – AFAA – METAFORT AUBERVILLIERS – LATIN MEDIA – TEATRO BOLIVAR – MEDIALAB – TV AMAZONAS – MAIN STREET – EDIFICIO PROANO – FAMILIA BUCHER – PARQUES MAJEURES Paris – FUNDACION HUMANIZARTE

Dossier de Presse PDF : 7 pages consulter ou > télécharger

DP-Chacanan-2000-1